Jenny et Gérald Massieu

Exprimer la sincérité d’une terre d’exception.

unnamed

Nous avons rencontré Jenny et Gérald chez eux dans leur exploitation à Arbis sur les hauteurs de Cadillac en Gironde. Ils nous ont offert des vins remplis de leur amour pour la terre et la nature.

Leur vignoble de 6 hectares en agriculture biologique produit des vins de caractère grâce à leur terre dite « amoureuse » (sol argilo-calcaire) qu’ils laissent s’exprimer. La pente de leur vignoble, exposée au Sud, permet de gérer une utilisation des eaux de manière optimale. Les argiles gonflent et apportent au sol un pouvoir tampon tant au niveau hydrique que nutritif. Cette régulation naturelle conduit les vignes vers une maturité très complète et équilibrée.

unnamed(2)

 » Nous portons à notre vigne toute notre attention afin d’obtenir des raisins sains et de qualité en Agriculture Biologique.

Cette méthode est pour nous très enrichissante ; elle nous permet d’être en symbiose avec la vigne et son environnement.

Nous cherchons à aller chaque jour vers un plus grand respect de l’environnement tout en conservant une qualité de vin et surtout un rapport prix/plaisir abordable. Comme l’an dernier, le froid arrive sans crier gare…Malgré tout la vigne poursuit son cycle annuel, revêtant petit à petit ses couleurs vermeil, orange et doré. Par contre dans le chai les vins ont trop froid…. alors beaucoup de questions de l’an passé réapparaissent mais bon sang quand aurons nous le temps d’isoler ces chais ???…. Et puis tant pis à bas la technologie laissons s’exprimer notre terre, notre travail sans artifices, ni maquillage pour une si belle récolte cela devrait être possible de faire un bon vin de table…..  »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » 2007 fut une année très importante pour nous puisque ce fut la première année de notre conversion officielle en agriculture biologique.

D’abord, nous eûmes taillé sous la neige puis plié ensuite sous un soleil de plomb. Ce fut ensuite un été maussade comme chaque vacancier le sait ... et pour nous il fût épuisant de stress, d’énergie et de commentaires négatifs de la part des journalistes et des météorologues.

Et pourtant les raisins furent au rendez-vous, beaux, épais, charnus et croquants.

unnamed(3)

Pour cela, il fallut positionner nos traitements avant chaque épisode pluvieux avec des doses homéopathiques de cuivre afin de limiter les contaminations du mildiou.

Notre présence fut indispensable au coeur des vignes pour écharder afin de créer un microclimat au coeur des grappes, défavorable aux champignons  et ainsi  favoriser une bonne maturation du raisin.

Puis fin août, d’abondantes pluies (80mm en 4 jours) faillirent tout saboter à l’achèvement des travaux culturaux.

Heureusement nos vignes sont implantées sur des coteaux : ce qui permit à l’eau de ruisseler de manière à pénétrer très peu dans le sol argilo-calcaire.  »

tjtuiñlygftdr6s3

 » Travailler naturellement les vignes c’est juste une évidence. Pour nous, d’abord, parce que tout simplement nous buvons le vin que nous produisons. Ensuite, parce qu’il est difficile d’aimer notre terre, d’aimer notre pays, tout en les détruisant.

Pour autant pas question de donner des leçons. Nous ne faisons pas ce que nous faisons pour faire de la politique ou pour surfer sur des vagues médiatiques, mais bien pour faire du bon vin et vous procurer un moment de liberté lors de leur dégustation.

Tous les ans après les vendanges, la satisfaction de voir le résultat de notre investissement est immense. Le travail de la vigne dure à peu près le temps d’une grossesse, c’est comme si tous les ans nous donnions naissance à un nouveau bébé !  »

tjgfuolty

Le pourquoi de cette installation en bio remonte d’ailleurs à une histoire de grossesse et d’enfant. Abel, aujourd’hui âgé de 10 ans est en fait à l’origine de l’aventure.

 » Quand notre fils est né, en 2004, et que nous travaillions avec lui dans les rangs, entourés de pesticides, nous nous sommes dit que ce n’était plus possible et nous avons alors réfléchit à un moyen de ne plus utiliser de produits chimiques pour traiter la vigne.  »

Convaincu du bienfondé du projet, en 2007 Jenny et Gérald sont entrés en contact avec le CIVAM, un réseau national qui favorise une agriculture durable.

ndghjr

 » Il faut rééduquer les palais… Faire travailler notre mémoire olfactive et laisser aller nos sens ! Il suffit de réapprendre ce que nous avons tous oublié !

Cela ne change rien à notre travail et à nos convictions: faire des vins sincères des vins qui vivent, des vins de vrais raisins, des vins pour boire, des vins pour rassembler et pour passer de beaux moments…  »

hgdfkyul

Le vignoble produit des vins d’appellation Bordeaux supérieur et Cadillac :

Alliance Terroir           Sans Sulfite           Grains nobles

L’abel cuvée           La P’tite Canaille           Miss Terre Rieuse

Cendrillon Instant féerique           Le breuvage des pitchouns

 eryrtjyk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s